Pendant les mois de Février et de Mars, nos développeurs ont été confrontés à plusieurs problématiques liées aux Web Services. Bien que cette technologie soit plutôt ancienne, elle reste tout de même relativement mal comprise chez les non-initiés. Nous allons donc tenter de définir cet outil, son fonctionnement et ses avantages

Un Web Service ? Qu’est-ce que c’est ?

Un web service est une plateforme web qui permet d’assurer la communication entre les différentes applications web. Ceci permet de résoudre les problèmes d’incompatibilité entre des applications développées dans des langages différents (NodeJS, Angular JS, Java…) .

Comment ça fonctionne ?

Lorsque le client envoie une requête (en format XML, JSON ou http) , celle-ci est transférée à un serveur distant via les protocoles  SOAP, REST ou HTTP puis la réponse sera renvoyée dans le même format que celui de l’envoi.

Quels sont ses avantages ?

 Comme indiqué plus tôt, les web services servent principalement à aider des applications développées à l’aide de différents langages de programmation de communiquer entre elles. Par conséquent, ils facilitent l’interopérabilité entre les applications. Il n’est donc plus nécessaire d’écrire des codes spécifiques pour chaque type d’application, un seul code générique suffit.  

D’autre part, il n’est plus nécessaire de stocker les données demandées sur l’ordinateur du client, le web service facilite le transfert direct, exit donc la prise en otage des ressources et des mémoires de stockage de l’ordinateur du client.

Les Web Services facilitent le cryptage des données ce qui assure la sécurité des transactions notamment sur les sites e-commerce. Enfin, un autre avantage, et non des moindres, réside dans le fait que les web service ont recours à un protocole standardisé pour la communication qui sont compréhensibles par tous les systèmes. De ce fait, la communication peut s’effectuer sur diverses plateformes.