Comme vous pouvez vous l’imaginer, la pandémie actuelle de coronavirus a complétement bouleversé les codes et les tendances du E-commerce mondial.  Quels sont les secteurs qui ont vu leurs ventes booster et ceux qui ont vu leurs performances chuter ? Quels sont les défis des e-commerçants ? Nous essaierons, à travers cet article, de répondre à quelques-unes de ces questions.

Les tendances du e-commerce

Coronavirus oblige, les gouvernements de nombreux pays ont décidé de confiner chez eux une partie de leur population. De ce fait, de nombreux internautes se sont tournés vers la vente à distance et la livraison à domicile pour s’approvisionner ou pour acheter de nouveaux produits sans avoir à se déplacer.

Cependant, l’impact sur les différents secteurs d’activité n’est pas le même. En effet, si la vente de produits alimentaires a connu un formidable boom, le e-tourisme et le secteur cosmétique ont connu une forte baisse.

En France, si 76% des sites marchands ont enregistré un recul de leur activité depuis le 15 Mars 2020, les ventes dans le e-commerce alimentaire connaissent un net bond avec près de 250 millions d’euros de chiffre d’affaire en une semaine. Quant à la livraison à domicile, elle a augmenté de 45% par rapport à 2019.

Les défis du E-commerce

Ainsi, vous l’aurez compris, cette période de confinement donne un sacré avantage aux boutiques en ligne. Cependant, si ces dernières souhaitent bénéficier de cette « manne ». Elles doivent tout de même relever certains défis.

En effet, les sociétés du e-commerce doivent assurer la chaine d’approvisionnement et la livraison des produits en temps et en heure (le respect des délais est ici primordial). Ils doivent également assurer une bonne expérience utilisateur. Pour ce faire, leurs sites doivent gagner en performance et doivent faciliter l’achat (nous vous recommandons la lecture de notre article sur l’optimisation du taux de conversion et l’analyse de l’abandon d’achat).  

D’autre part, un site e-commerce ne pourra se démarquer de ses concurrents qu’en proposant des offres commerciales (en ligne) intéressantes pour les internautes. Tous les analystes et les experts dans ce domaine recommandent de réfléchir à une offre solide et unique qui vous permettra de vous différencier de vos concurrents et de vous positionner, éventuellement, en tant que précurseur dans votre domaine. N’oubliez pas : les internautes sont attirés par les sites marchands qui savent faire preuve d’initiative et d’originalité.

Enfin, pour assurer le succès d’un site e-commerce, il est indispensable d’assurer sa visibilité, notamment sur les moteurs de recherche. Pour cela, le référencement naturel (pour un travail sur le long terme) et le référencement sponsorisé (pour des actions ponctuelles à court terme) doivent être envisagés.

Laisser un commentaire